Teamplayers

Jouer avec le patrimoine s.a.s. est une start-up Nîmoise fondée par trois graphistes-designers aux profils complémentaires. Passionnés par la culture, nous souhaitons rendre cette dernière moins élitiste et voulons ouvrir celle-ci au plus grand nombre.

 

‘‘Notre vision du patrimoine est celle d’un héritage présent dans la vie de tout les jours, pouvant être ludique (Fun) et innovant.’’

Marie Bazille

 

Fondatrice, associée

contact.mariebazille@gmail.com

 

Née à Dreux en Eure et Loire en 1975, elle joue avec le patrimoine depuis son enfance.

Fille d’architecte, elle intègre les beaux-arts de Tours en 1993 pour suivre les cours de restauration d’œuvres sculptées.
Deug d’Histoire de l’art à l’université François Rabelais de Tours et une année à l’école du Louvre à Paris, elle part à Rodez apprendre la taille de pierre  et les techniques de peintures à la chaux chez les compagnons du devoir.
Son arrivée à Montpellier se fait chez D. Larpin, architecte en chef des monuments historique.
Puis12 ans au Passe Muraille, Homme et patrimoine où elle occupe différents postes, communication, chantiers de jeunes, manifestations culturelles et création du magazine Patrimoines en région...

Adrien Biscarat

 

Associé

abiscarat@gmail.com

 

Né à Rodez en Aveyron en 1985, il grandit entre le Rhône-Alpes et le Gard.

Issu d’une famille d’artistes et de passionnés d’Histoire, il s’intéresse aux savoir-faire et aux contacts humains lors de ses études dans divers domaines tels que l’agroalimentaire à Lyon, la santé à Dijon et  les arts appliqués à Nîmes où il retrouve ses premières passions que sont le design et l’histoire des arts. Son désir de transmission le pousse jusqu’à l’obtention d’un Master enseignement  de l’université de Montpellier. Fort de cette expérience des différentes méthodologies d’apprentissage, il développe des dispositifs visant à motiver la curiosité.

Quentin Barthalot

 

Associé

qbarthalot@gmail.com

 

Né à Nîmes dans le Gard en 1989, passionné d’Histoire et d’expérimentations.

Un goût prononcé pour la création lui fait prendre très tôt la voie des arts appliqués, un BAC STI au Lycée Ernest Hemingway de Nîmes puis une formation BTS dans la communication visuelle sur Toulouse. La finalisation d’une Licence Arts Appliqués à l’université de Nîmes et des rencontres passionnantes l’emmènent à travailler pendant deux ans au sein d’une association de reconstitution historique, tant dans la création graphique que dans la pratique.


 

Figo ne nous aide pas toujours à travailler...